Bien se chausser

 

La chaussure doit accompagner le pied dans les meilleures circonstances et répondre aux diverses sollicitations qui peuvent être professionnelles, sportives, sécuritaires voir esthétiques.

Elle doit aussi s'adapter à votre morphologie pour vous apporter le confort que vous attendez dans toutes les circonstances.

Chez les enfants, la chaussure doit s'adapter aux diverses sollicitations qui constituent leurs pratiques quotidiennes. Elle se doit d’être polyvalente et protéger leurs pieds des diverses agressions venant de l’extérieur. C’est aussi un pied en formation donc la chaussure devra suivre cette évolution. Il est conseillé de contrôler les contreforts latéraux qui devront être suffisamment solides autour du talon et du médio-pied en prévision d'une mauvaise position.

Le sportif  choisira son chaussant en fonction de la spécificité de sa pratique. Confort, stabilité, type de matériaux doivent être analysés pour apporter le meilleur compromis.

Les coureurs se posent fréquemment la question s’ils doivent choisir des modèles pronateurs, supinateurs ou universels. Les modèles pronateurs sont censés contrôler la position interne du pied et inversement pour le supinateur.  Cependant on ne se regarde pas courir et quelqu’un de peu averti pourra vous induire en erreur d’autant que le déroulement du pied peut avoir la double composante. Dans le doute, préférez un model universel. La composante légèrement pronatrice, en phase d’appui plantigrade peut être analysée comme physiologique. En cas de malposition avérée ou de souffrance, il vaut mieux en parler à votre Podologue qui pourra vous proposer une solution pour continuer la pratique votre activité dans les meilleures conditions.

Les amortis sont censés protéger les points d’appuis du pied des sollicitations brutales et répétées.  Des fabricants développent  leurs propres techniques que l’on choisira en fonction de sa corpulence, du sport pratiqué et de l’effort demandé. Un amorti insuffissant ou trop important peut aussi créer des blessures.

Les zones d’usure de la semelle peuvent se constater sur tous les types de chaussure. Certaines peuvent être normales, d’autres peuvent  traduire un trouble de la marche ou de la posture.

Chez la personne aux pieds sensibles par l’arthrose, l’arthrite, les problèmes circulatoires ou autres, il sera préfèrable de choisir des matériaux non traumatisants en particulier ceux qui sont en contact les parties articulaires sensibles. Pensez à choisir la chaussure la mieux adaptée à la forme de votre pied ou de vos déformations.   Parfois la sécurité ou le confort est à privilégier avant l'esthétique.

 L’industrie de la chaussure laisse un large choix de formes et de matériaux dans lesquels il est surement possible de trouver «la chaussure à son pied ».

 

                                                          ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

 


Contact

Guichard Podologie

70 rue des cordeliers

13100 Aix-en-Provence


04 42 26 99 92